La bécasse au pays du canard

22 janvier 2015

Vous aimez les fleurs ?

Vous aimez le fouilli, le naturel, les paysages anglais ?

cottage

Je vous engage à aller visiter ce cottage et le merveilleux jardin qui l'accompagne. Poésie, beauté, charme, visites... un magnifique moment de détente...

Bonne promenade

Posté par labecasse à 17:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]


19 janvier 2015

Très fantaisiste et pas classique pour 2 sous.

Elle vient d'avoir un tout petit bébé, un ravissant petit garçon.

Je l'ai rencontrée à la sortie de l'école... nous sommes très différentes et nous nous entendons comme deux soeurs. Je voulais que ça lui plaise, je voulais aussi que ça me plaise. Je crois que j'ai réussi :

DSC00768

DSC00769Patron du sarouel maison

DSC00770

Guimpe des Intemporels pour bébés... on ne les présente plus ;)

 

Bonne soirée !

 

Edit pour Flo : Je n'arrive plus à répondre à vos gentils commentaires, et j'en suis navrée, ma boite me délivre systématiquement un message d'erreur, sans doute l'adresse mail que vous me laissez est-elle tapée un peu vite ? En tous cas, je ne voudrais pas que vous coyiez à une incorrection de ma part...

Posté par labecasse à 20:55 - Commentaires [12] - Permalien [#]

14 janvier 2015

La famille s' agrandit...

 ...et beaucoup à la fois...

Vous comprendrez mes difficultés à trouver le temps de venir ici. Il a fallu tout préparer pour le demoiselles attendues. Leur petit logement, le couchage, la nourriture, et tout, quoi !!!

Et puis elles sont arrivées, pour notre grande joie à tous ! les enfants sont ravis, et se disputent l'honneur de s'occuper d'elles, ce qui, je l'avoue nous soulage bien dans notre tâche !

Je vous les présente tout de suite :

DSC00797De mignonnes poulettes, noires ou blanches (qu'avez vous cru ?!!!)

DSC00798Elles ne sont pas farouches, il arrive qu'elles se laissent caresser, comme des chats !

DSC00795Et le meilleur de tout... Un oeuf à la coque chaque matin ! Le rêve !

 

Bonne journée !

Posté par labecasse à 14:41 - Commentaires [11] - Permalien [#]

02 janvier 2015

Discours...

... pas sur la méthode celui là, encore que... faisant les courses récemment avec Monsieur l'Echassier, j'ai échappé de peu au long discours sur la façon rationnelle de poser les courses sur le tapis de caisse !

Non, je veux parler du discours du 1er de l'an.

Nooooooooooon ! Malheureuses, pas celui du président de la ripoublique ! Celui là, je ne veux ni le voir ni l'entendre, ni en entendre parler... Cela ne changera rien, d'ailleurs, Sourdingue Premier n'en faisant qu'à sa tête depuis bientôt 3 ans...

Bref, fin de la parenthèse politique, je voulais parler du discours familial, celui tant attendu par les enfants. Celui qu'en général, Monsieur l'Echassier prononce au début du repas du jour de l'an.

discours

Chaque année, en effet, nous avons coutume de relever les progrès, les efforts, les qualités de chacun de nos enfants, d'en faire un discours dans le quel nous remercions chacun des joies qu'il nous apporte, dans lequel nous espérons lui témoigner notre amour.

Cette année, c'est moi qui ai dû prononcer le discours. Monsieur l'Echassier m'a délégué ce soin. Lourde responsabilité, suivie d'une surprise : à la fin du discours, Monsieur l'échassier s'est levé pour rendre hommage à la mère de ses enfants, et demander à ces derniers de la remercier  de tout ce qu'elle fait pour eux, s'efforçant de leur montrer qu'ils progressent grâce à ses efforts et l'éducation qu'elle leur donne.

J'en étais z'émue aux larmes !

 

Et chez vous ? Discours ? quelque moyens utilisez vous pour remercier ceux qui vous entourent et leur dire votre amour ?

Posté par labecasse à 17:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

01 janvier 2015

Voeux...

La Bécasse n'a pas été très présente ces derniers temps, elle n'a pas rendu beaucoup de visites, et quand elle l'a fait, elle ne s'est pas toujours manifestée... Le temps a couru, vite, très vite... Les mois étaient des semaines et les semaines des jours...

La Bécasse n'a oublié personne de ses amies, elle a souvent regretté la petite fenêtre ouverte sur la blogosphère...

C'est de tout coeur que ce soir elle prend quelques minutes pour vous souhaiter, avec des fleurs une :

index

 

Que cette année soit paisible, riche en grâces...

 

Avec une mention spéciale pour Dame Angèle qui m'a soutenue si amicalement pendant ces dermiers mois :

tumblr_inline_myqsv7p2tJ1spfz61

 

A bientôt, j'espère !!!

 

Posté par labecasse à 19:12 - - Commentaires [14] - Permalien [#]



04 décembre 2014

Humour du jour

1466126_10152098739217268_189781652_n

Posté par labecasse à 16:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

26 novembre 2014

Chose promise... chose due !

Vous vous souvenez de ce tuto ?

Je vous avais alors dit que quand je referai une jupe, je vous ferai le tuto du montage de la jupe... il m'a fallu du temps mais c'est fait.

Il vous faut :

DSC00699Le patron, du tissu, du fil, une fermeture éclair de 20 cm, une règle si vous souhaitez allonger la jupe par rapport au patron, un craoyon à tissu

DSC00700Des épingles et de bons ciseaux.

DSC00701Pliez votre tissu dans le sens de la longueur endroit contre endroit

DSC00702Epinglez au bord et au pli.

DSC00703Posez votre patron. Si le tissu n'a pas de sens, vous pouvez mettre les deux parties tête bêche pour économiser du tissu, ici, ils sont décalés parce que j'ai rallongé la jupe, j'ai fait les tracés directement sur le tissu.

DSC00704Faites bien attention à poser le côté pliure sur la pliure du tissu !DSC00705Coupez en laissant une marge pour la couture (de 0,75cm à 2,5 cm, en sachant qu'il vaut mieux être large pour une première fois pour pouvoir reprendre si nécessaire après l'essayage)

DSC00709

Posez votre fermeture éclair endroit contre endroit sur le haut du milieu dos de la jupe

DSC00708Piquez.

DSC00710Ca donne ça

DSC00711Epinglez le milieu dos (sous la fermeture éclair) endroit contre endroit

DSC00712Repassez la couture ouverte, puis repassez sur l'endroit : la fermeture est invisible

DSC00713puis repassez sur l'endroit : la fermeture est invisible

DSC00714Surpiquez les bords de côtés puis cousez les ensemble endroit contre endroit; A ce stade, il est bon de faire un essayage et de rectifier sur la jupe puis sur le patron...

DSC00715Reprenez votre tissu, et à partir du patron du haut de la jupe recoupez une parementure et 10 cm de haut (environ). Personnellement, je la trace que crayon à tissu en suivant les contours du patron, puis que mesure réulièrement 10 cm en suivant la ligne de taille et je trace le bas à main levée...

DSC00716

DSC00717Cousez, et surfilez les côtés de la parementure, endroit contre endroit, puis cousez la parementure à la jpe endroit contre endroit.

DSC00719

DSC00720Faites un rentré au niveai de la fermeture éclair et cousez à point glisssés à la main ou faites une piqûre machine.

 

Surfilez le bas de la jupe, faites un ourlet... Votre jupe est terminée.

Voilà ce que ça donne ici :

DSC00722

 

 

Bonne couture !

Posté par labecasse à 18:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 novembre 2014

Pour la France

EDLV_Neuvaine_France_80x120-recto

Commence aujourd'hui une neuvaine pour la France. Une neuvaine de mois. Elle durera 9 mois... pour une renaissance de notre Patrie.

Je m'en suis fait un devoir moral... je compte sur chacun de mes lecteur pour en faire autant.

Voici les "exercices" de cette neuvaine :

  1. S’engager à la prière quotidienne (le chapelet et la prière de la neuvaine)
  2. Jeûner le premier vendredi de chaque mois
  3. Vivre la neuvaine en communion grâce aux textes mariaux publiés quotidiennement
  4. Se nourrir chaque vendredi des méditations de nos évêques, Pères Abbés, prêtres et moniales
  5. Participer au rayonnement de la neuvaine en y invitant vos amis
  6. Honorer la Sainte Vierge en affichant le logo de la neuvaine sur vos réseaux sociaux
  7. Imprimer et diffuser dans votre paroisse les méditations hebdomadaires
  8. Prier pour grandir, grandir pour s’affermir, s’affermir pour trouver l’Espérance
  9. Etre doux avec soi-même : un oubli, une prise en cours, une pratique allégée ne sont pas graves…la progression n’en est que plus belle et les fruits porteurs

 

ET la prière :

Vierge Marie,
Notre-Dame de France,
Accueillez nos cœurs d'enfants
confiants en votre bienveillance.
Guidez nous vers Jésus notre Sauveur,
pour recevoir de son Cœur les grâces
de sa divine miséricorde.

Nous vous présentons notre pays,
ses souffrances, ses troubles
et ses conflits,
mais aussi ses ressources
et ses aspirations.
Accueillez-les, purifiez-les,
présentez-les à votre Fils
afin qu'Il intercède en notre faveur,
qu'Il oriente nos actions vers le Bien
et nous guide dans la Vérité.

Nous vous consacrons la France
dans la fidélité à l'espérance
et à la force de l'Esprit Saint
reçues à notre baptême. Amen.

 

 

N'oubliez pas cette belle parole de Ste Jeanne d'Arc : les hommes d'arme batailleront et Dieu donnera la victoire.

 

En grande union de prière pour notre pays.

Posté par labecasse à 20:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 novembre 2014

Bonne fête !

Bonne fête de la Toussaint à tous !

Ici, gâteau de la Toussaint dont la recette a été prise  

Je n'ai pas fait le glaçage et au lieu de mettre les noms des st patrons de la famille, j'ai mis leurs représentations

DSC00743Les bouquets ont été refaits... ils resteront en place tout l'hiver !

DSC00744Belle soirée à vous !

Posté par labecasse à 17:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

13 octobre 2014

Du neuf avec du vieux...

Ou comment faire le bonheur d'une petite fille.

Il y avait dans les affaires da la Bécasse, un pantalon, trop grand pour elle, un peu usé à l'entre jambes, dont le système de fermeture demandait réparation...

Il y avait aussi Sa Majesté qui demandait un pantalon pour l'école...

La Bécasse a eu une idée. L'idée a fait son chemin, et récemment, à la fin d'une de ces journées pourries où tout est parti pour aller de travers, la Bécasse a décidé de conjurer le mauvais sort.

Elle s'est lancée dans le modèle, archi-simple (merci Astrid et tes Intemporels !!!) (note pour mes lecteurs, Astrid est ma grande amie... de couture, aussi je la tutoie...), fait moultes fois.

Et voilà comment cela :

DSC00691Devint un petit pantacourt

DSC00692Et voilà comment rendre heureuse une petite fille...

Le seul regret de la Bécasse : les surpiqûres blanches. En noir ou bleu marine ç'aurait été mieux... tant pis ! Je passerai peut être le pantacourt en teinture si un jour je me trouve désoeuvrée (ce qui n'est pas prêt d'arriver !!!)

 

Bonne soirée !

Posté par labecasse à 17:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]



Fin »