Ou comment faire le bonheur d'une petite fille.

Il y avait dans les affaires da la Bécasse, un pantalon, trop grand pour elle, un peu usé à l'entre jambes, dont le système de fermeture demandait réparation...

Il y avait aussi Sa Majesté qui demandait un pantalon pour l'école...

La Bécasse a eu une idée. L'idée a fait son chemin, et récemment, à la fin d'une de ces journées pourries où tout est parti pour aller de travers, la Bécasse a décidé de conjurer le mauvais sort.

Elle s'est lancée dans le modèle, archi-simple (merci Astrid et tes Intemporels !!!) (note pour mes lecteurs, Astrid est ma grande amie... de couture, aussi je la tutoie...), fait moultes fois.

Et voilà comment cela :

DSC00691Devint un petit pantacourt

DSC00692Et voilà comment rendre heureuse une petite fille...

Le seul regret de la Bécasse : les surpiqûres blanches. En noir ou bleu marine ç'aurait été mieux... tant pis ! Je passerai peut être le pantacourt en teinture si un jour je me trouve désoeuvrée (ce qui n'est pas prêt d'arriver !!!)

 

Bonne soirée !