... pas sur la méthode celui là, encore que... faisant les courses récemment avec Monsieur l'Echassier, j'ai échappé de peu au long discours sur la façon rationnelle de poser les courses sur le tapis de caisse !

Non, je veux parler du discours du 1er de l'an.

Nooooooooooon ! Malheureuses, pas celui du président de la ripoublique ! Celui là, je ne veux ni le voir ni l'entendre, ni en entendre parler... Cela ne changera rien, d'ailleurs, Sourdingue Premier n'en faisant qu'à sa tête depuis bientôt 3 ans...

Bref, fin de la parenthèse politique, je voulais parler du discours familial, celui tant attendu par les enfants. Celui qu'en général, Monsieur l'Echassier prononce au début du repas du jour de l'an.

discours

Chaque année, en effet, nous avons coutume de relever les progrès, les efforts, les qualités de chacun de nos enfants, d'en faire un discours dans le quel nous remercions chacun des joies qu'il nous apporte, dans lequel nous espérons lui témoigner notre amour.

Cette année, c'est moi qui ai dû prononcer le discours. Monsieur l'Echassier m'a délégué ce soin. Lourde responsabilité, suivie d'une surprise : à la fin du discours, Monsieur l'échassier s'est levé pour rendre hommage à la mère de ses enfants, et demander à ces derniers de la remercier  de tout ce qu'elle fait pour eux, s'efforçant de leur montrer qu'ils progressent grâce à ses efforts et l'éducation qu'elle leur donne.

J'en étais z'émue aux larmes !

 

Et chez vous ? Discours ? quelque moyens utilisez vous pour remercier ceux qui vous entourent et leur dire votre amour ?